fond free ride et hors piste
free ride

La Grave-La Meije appartient à la caste des grands sites incontournables du ski mondial.

Ici, les chalets en bois sont rares. La rareté du bois et quelques incendies spectaculaires au cours des siècles passés en ont dissuadé les populations.
Le pays de la Meije est le royaume de la pierre.

Blocs de tuf ou schiste sont liés par un mortier à base de terre.
Les toits recouverts d'ardoises ou "lauzes", toujours par peur du feu, comportent deux pans. Les maisons, bâties sur le roc, sont disposées en gradins face à la montagne. Les nombreuses ruelles à l’ancienne, les “trabucs”, tissent un étroit réseau entre les habitations et égarent parfois les visiteurs.

village free ride

Pas d'hébergement de grand luxe, mais des hôtels confortables.
Pas d'immense centre de vacances, mais une maison familiale et quelques gîtes. Nul foisonnement de remontées mécaniques défigurant le paysage, mais les Téléphériques des Glaciers de la Meije et quelques téléskis.
Pas de galerie marchande, mais des commerces traditionnels.

Le pays de la Meije ne connaît pas les grandes migrations de saisonniers des stations classiques. La population ne varie quasiment pas au cours de l'année. Elle compte un peu plus de 700 habitants, gens du pays et anciens vacanciers français ou étrangers qui, séduits par le site, se sont installés définitivement.

© Photo B. Boone
Home | Liens utiles | Mentions Légales |   Eté | Hiver | FR | EN | | fb | fb | fb| fb